chronique #19 : shades of shadows

by - avril 23, 2018

Il l'embrassa jusqu'à ce que le froid de la nuit se dissipe et que tout son corps vibre de chaleur. Jusqu'à ce que la flamme consume la panique, la colère et le poids dans sa poitrine, qu'il puisse respirer de nouveau, et que tous deux soient hors d'haleine.


Auteur : V.E Schwab.
Editions : Lumen.
Nombre de pages : 634.
Genre : Fantasy.
Date de parution : 22 février 2018.
Résumé : Quatre mois ont passé depuis que la pierre noire est tombée entre les mains de Kell, depuis que le corps de Holland a été envoyé dans le Londres noir en compagnie du talisman maléfique. Lilah est partie. Sans mot dire, au bout de trois jours d'épreuves inimaginables, elle a laissé là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Inquiet, le jeune homme affronte des nuits sans repos : assailli de rêves menaçants, il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes voisins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l'événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche de la cité, ramenant de vieux amis à terre... 

Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or rien ne doit venir bouleverser l'équilibre de la magie : pour qu'une ville prospère, une autre doit décliner... Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur ! Découvrez Shades of Magic, trilogie unanimement saluée par la critique, signée d'une jeune auteure prodige, V. E. Schwab. Elle y tisse un univers magique d'une grande originalité qu'elle peuple de personnages inoubliables, insolents de panache, pour le plus grand délice de ses nombreux fans. 




Cette chronique peut contenir des spoilers


Le premier tome avait été une très belle réussite pour moi, et quand j'ai rencontré l'auteure au Salon du Livre, je savais déjà que le deuxième tome serait encore mieux. J'avais hâte de retrouver les personnages et de vivre de nouvelles aventures, mais je n'aurai pas pu me douter que j'allais vivre autant de choses en 600 pages. 

Dans le premier tome, nous avons fait la connaissance de Kell, un Antari (un magicien du sang), fils adoptif d'un roi et d'une reine. La magie de Kell lui permet de passer d'un monde à un autre tout en sachant que des mondes, il en existe trois principaux où figure à chaque fois la ville de Londres. Il y a le Londres rouge où vit Kell et où la magie est monnaie courante, le Londres gris, semblable à celui que nous connaissons et dépourvu de magie, le Londres blanc où la magie se fait rare et il existait également un Londres noir qui a été détruit il y a des siècles de cela. Dans ce nouveau volume, un tournoi de magie est organisé dans le Londres rouge. 

Quatre mois après, nous replongeons dans l'histoire aux côtés de Lila, désormais membre de "la Flèche noire", un bateau de corsaires. La jeune femme, à l'aide de son capitaine, Alucard Emery, maitrise de mieux en mieux la magie et sillonne l'océan en respirant avec délectation le parfum grisant de la liberté. Kell, lui, peine à retrouver un équilibre : le sort qui uni désormais sa vie à celle de Rhys l'empêche de retrouver sa vie d'avant. En proie aux cauchemars, il pense sans cesse à Lila, qu'il n'a pas revu depuis.

Dans ce deuxième tome, les actions sont moins nombreuses, les choses se mettent en place plus doucement, mais qu'est-ce que j'ai adoré ces moments de descriptions et de réflexions où on voit comment les personnages pensent. On retrouve Kell et Lila séparément et on les voit énormément changé depuis les événements du premier tome, même si seulement quelques mois ont passés. 



Lila de son côté s'est encore plus développée, elle est toujours aussi bornée, violente et voleuse, mais elle a vécu beaucoup de choses depuis qu'elle a quitté Kell. L'ouverture du roman où on la voit agir sur un bateau de pirate est sans doute l'une de mes scènes préférées, et avec ce tome, Lila est devenue pour moi le personnage féminin le plus badass des héroïnes de young adult. Lors d'une conférence au Salon du Livre, Victoria a expliqué qu'elle créait des personnages féminins de Serpentard et des personnages masculins de Poufsouffle. C'est le cas pour Lila et Kell ! 

Kell est torturé, on le voit hésiter entre partir et rester dans son Londres et aux côtés de ses souverains tout au long du tome, il est tiraillé, meurtri, et il m'a fait beaucoup de peine. 

Dans ce tome, j'ai appris à connaître Rhy et à l'apprécier un peu plus, il n'a plus l'image de sale gosse que je lui donnais au début de la saga, je l'ai vu évoluer et j'ai juste hâte de le retrouver dans le troisième tome car je pense qu'il sera encore plus présent ! 



La grosse partie de l'intrigue dans ce deuxième tome tourne autour de l'Essen Tach, le Jeu des éléments. Des magiciens s'affrontent dans une arène et avec ce tournoi, Queen V prouve encore une fois qu'elle maîtrise les scènes de combat à la perfection ! Chapeau à la traduction, qui a été très bien travaillée pour nous faire vivre de la meilleure façon les subtilités de la plume de l'auteure. 

En bref, une belle réussite pour ce deuxième tome qui va me laisser en PLS jusqu'à la sortie du troisième ! La fin est absolument fantastique, un cliffhanger qui nous tient en haleine, j'ai adoré les Jeux des éléments, quand il s'agit de tournoi, je réponds toujours présente. Et puis les personnages se sont révélés encore plus dans ce livre. Leurs caractères, chacun à leur manière, s'affirment, se dévoilent, et cela les rends plus réalistes et terriblement attachants. J'ai adoré Kell et Lila, leur retrouvaille aussi, l'auteure ne tombe jamais dans le pathos et c'est vraiment un bon point ! Shades of Shadows, c'est plus de 600 pages de fantasy et de magie absolument passionnantes et trépidantes ! Une histoire de pirates, de magie, d'ennemis et de pouvoir comme on les aime ! 


Et vous ? Vous avez aimé Shades of Shadows ? 
Quel serait votre élément ? 


Love,

You May Also Like

2 commentaires