chronique #12 : a court of mist and fury

by - mars 01, 2018

« My Friend through many dangers.
My lover who had healed my broken and weary soul.
My mate who had waited for me against all hope, despite all odds. »



Auteur : Sarah J. Maas
Editions : De la Martinière jeunesse.
Nombre de pages : 715.
Genre : Fantastique.
Date de parution : 8 février 2018.
Résumé : Feyre a survécu aux défis d'Amarantha. Elle est devenue une Fae, créature immortelle, et a hérité de pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas. Mais son cœur est resté celui d'une humaine, et elle ne peut effacer ce qu'elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps... Elle ne peut non plus oublier qu'elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. Et si elle est d'abord réticente, elle va découvrir qu'il est loin d'être le Fae cruel et manipulateur qu'elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d'immortelle. Et douter de ce qu'elle ressent pour Tamlin... Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l'horizon. Car les desseins du roi d'Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.




En général, les deuxièmes tomes d'une saga sont toujours moins bons. C'est ce que j'ai toujours ressenti, parce que ce sont des tomes de transition et qu'il ne se passe pas toujours grand chose. Mais ACOMAF est une exception à cette règle. C'est le tome qui m'a fait tombé amoureuse de l'écriture de Sarah J. Maas et de cette saga. J'avais aimé le premier tome, je l'avais dévoré, mais il y avait quelques longueurs dont je me serai bien passée. Ici, rien n'est à jeter ! J'ai dévoré ce roman que j'ai lu en lecture commune avec ma copine Julie et nous ne pouvions pas nous arrêter de lire. Ce livre m'a obsédé nuits et jours jusqu'à sa fin, et même une semaine après l'avoir refermé, j'ai encore du mal à m'en remettre. Alors il me faut essayer de vous expliquer pourquoi tout cet amour, cette obsession pour ce livre, et je vous l'assure, ce n'est pas tâche aisée. (Pardonnez-moi d'avance, il risque d'y avoir quelques spoilers du premier tome dans cette chronique.)




Dans ce deuxième tome, on retrouve Feyre quelques temps après les événements qui se sont déroulés Sous la Montagne. Des événements qui l’ont marquée au plus profond d’elle même et dont elle a du mal à se remettre. Pourtant, ayant retrouvé Tamlin, elle devrait être la plus heureuse des femmes. Du moins, en apparence. Car ses actions passées la rongent, à un tel point qu’elle se laisse tout doucement dépérir. Dans le premier tome, Feyre a passé un marché avec Rhysand et le prix de ce marché était qu'elle devait passer une semaine par mois avec lui, le High Lord de la Cour de la Nuit.   Le mystérieux lien qui relie Feyre et Rhysand permet au High Lord de se rendre compte de la détresse de la jeune femme et c'est ainsi qu'il décide qu'il est temps qu'elle honore sa part du marché. - Bon déjà, ça annonce quand même pas mal de rebondissements, Feyre ne va pas pouvoir vivre au côté de son Tamin heureux pour toujours comme dans les contes de fée, car si ça paraît encore flou, ici nous ne sommes pas dans un conte de fée, je vous l'assure. 


Dans ce tome, on découvre une part plus sombre de Prythian, le monde des Fae. Et on en apprend plus sur l'origine de ce monde et sur son histoire. On comprend et on explore l'étendue de ce pays qui n'a pas fini de nous surprendre. Feyre va se rendre dans d'autres Cour et avec elle, nous découvrons la Cour de la Nuit, la légendaire et impitoyable. Je crois que c'est en lisant les premières descriptions de celle-ci que je suis tombée amoureuse. Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que Sarah J Maas nous décrit un lieu qui devrait nous effrayé, mais finalement elle nous enseigne qu'il ne faut jamais juger aux apparences, que derrière les masques se cachent toujours quelque chose - bon ou mauvais.  Je n'ai pas envie de tout détailler, mais en découvrant Velaris, mon coeur a explosé. 


L'auteur se plaît à nous tordre l'esprit, à tourner les situations comme ça lui chante. Le livre a pris une tournure que je n'aurais jamais pu imaginer, et j'ai vite compris pourquoi tout le monde me conseillait de me méfier de Tamlin (alors que dans le premier tome, je l'ai beaucoup apprécié). Les amis peuvent vite devenir des ennemis, et inversement. Sarah J Maas ne nous laisse pas nous faire notre propre avis, notre propre idée. On ne peut pas choisir de camp, elle nous l'impose. C'est quelque chose qui m'a parfois dérangé, j'aime être libre dans mes lectures, mais je me suis laissée prendre au jeu malgré tout. 


Ce deuxième tome pourrait très bien être le premier de la saga, parce qu'il bouleverse les codes. On a presque un nouveau monde qui s'offre à nous, des nouveaux lieux, mais aussi des nouveaux personnages. Je les ai tous aimé dès les premières pages. Azriel, Mor, Cassian, Amrel, tous ont quelque chose de particulier à nous apprendre, nous donner. Ils nous prouvent encore une fois qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Mais je me méfie, j'ai maintenant compris que Sarah J Maas pouvait nous tromper et je suis certaine que les Cour nous cachent davantage de secrets. Et puis Rhysand, parlons de Rhysand. Je l'ai détesté dans le premier tome, mais ici, je n'ai pas pu résister. JE SUIS FAIBLE OK ?




« I was a dreamer born into
 the Court of Nightmares. »


Le livre fait tout de même plus de 700 pages et il se termine sur un final époustouflant. J'ai lu les cent dernières pages sans pouvoir m'arrêter et en retenant mon souffle à chaque chapitres, ce qui est très mauvais pour mon petit coeur. En refermant ce bouquin, j'ai pleuré, je me suis sentie vidée, j'avais eu l'impression d'avoir vécu une bataille moi-même. C'est ce que cette saga nous fait vivre, un vrai combat, des éclats d'artifice et des sensations fortes. Je ne veux pas attendre pour lire le troisième tome, j'ai besoin de connaître la suite et de les retrouver. Un livre me met rarement dans un tel état, et ce que je vais dire est un peu maso, mais je n'ai qu'une envie, me replonger dans ACOMAF. C'est le genre de coup de cœur dont la force vous surprend toujours. Comme si on venait de vous donner un coup dans l'estomac.  Je vous recommande cette lecture, cette saga, parce qu'elle fait partie pour moi des incontournables de la Fantasy. 

Et vous ? Quel a été votre dernier coup de coeur ? Qu'avez-vous pensé de ACOMAF ? Quel est votre personnage préféré ? 


Love,



You May Also Like

10 commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou petit chou !
    Une chronique que j'attendai en fan fan fan et femme de rhys ( quoi ? je ne peux pas
    l'avoir ce petit ? niouh ) et dieu que je suis heureuse en lisant tes paroles je me
    revoie il y a 1 an refermant ce tome le coeur prêt à exploser ,les petites larmes
    et pleurant tous ce que je savais ( de joie évidemment ) parce que ce livre ce tome est une pépite un incontournable de la fantasy ! Et à l'époque je n'avais qu'une hâte lire le t.3 ( et aujourd'hui c'est le t.4 que j'attends depuis flûte 1 an ! )

    Mais revenons à nos moutons Sarah J Mass est sadique et elle à fait de acomaf notre trésor ! Velaris est mon lieu rêver ! ( et la summer court également ) ! Je suis tombée en admiration devant Az ! et Mor également ( bien que les membres de l'inner circle soient géniaux )

    tu verras le tome 3 te réserve encore des surprises ! ( bien que acomaf reste le premier dans mon coeur ) et j'ai hâte que tu découvres d'avantages certains personnages ( déjà présent et des nouveaux car tu as encore tant à voir )

    bon je m'emporte mais je suis trop enthousiaste quand il s'agit de cette saga ♥

    RépondreSupprimer
  3. Oh merci pour ton avis ma Wonder Woman <3
    Je dois avouer que Az est un gros gros coup de coeur, j'ai bien envie de le retrouver dans mon lit :') En tout cas, c'est une saga magnifique, il me tarde de lire le prochain tome !

    RépondreSupprimer
  4. Cette saga... j'ai tellement adoré que j'ai littéralement DEVORE les trois tomes en un week-end. Un truc de malade! D'ailleurs, rien qu'en lisant ta chronique, j'ai envie de me replonger dedans!
    (Ne t'inquiète pas, moi aussi j'ai haï Rhysand dans le premier tome, me jurant que jamais je n'aimerais ce personnage... la bonne blague. Je suis tombée droit dans ses bras - si j'ose dire ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est faible, n'est-ce pas ? :')
      En tout cas, je crois que l'attente va être atroce pour le troisième tome !!!

      Supprimer
    2. Le troisième, c'est de la bombe! Je l'ai lu en VO juste après le 2 parce que je ne pouvais plus m'arrêter. J'attends avec impatience le prochain (A Court of Frost and Starlight) :D

      Supprimer
    3. Ouiiiii, j'ai vu qu'il sort bientôt !!!

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Peut-être plus du NA je pense ! Et toi ? :)

      Supprimer