chronique #03 : a court of thorns and roses

« There are those who seek me a lifetime but never we meet,
And those I kiss but who trample me beneath ungrateful feet.
At times I seem to favor the clever and the fair,
But I bless all those who are brave enough to dare.
By large, my ministrations are soft-handed and sweet,
But scorned, I become a difficult beast to defeat.
For though each of my strikes lands a powerful blow,
When I kill, I do it slow… »

Auteur : Sarah J. Maas
Editions : De la Martinière jeunesse.
Nombre de pages : 528.
Genre : Fantastique.
Date de parution : 9 février 2017.
Résumé : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ? A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.



A Court of Thorns and Roses, c'est un sombre conte dans lequel l'auteur nous fait découvrir un monde où Faes et Humains vivent totalement séparés, ces derniers terrorisés par ceux qui étaient autrefois des monstres, des tyrans… des centaines d'années auparavant.

J’ai lu ce livre très vite. J’ai été happée par ma lecture après la barrière des cent premières pages. Feyre m’a transporté dans ses aventures et je n’ai plus décroché jusqu’à la dernière page. Les personnages sont tellement bien développés qu’on a l’impression de les connaître depuis des années. On connaît leur passé, on devine leur doutes et on est envoûtés par leur charme. J’ai adoré Feyre, même si elle m’a agacé parfois, Tamlin évidemment et Lucien,   le meilleur ami de Tamlin, ses piques et son humeur assez changeante. J’ai également beaucoup apprécié le personnage de Nesta (sans doute à la grande surprise de tous), la soeur de Feyre qu’on pourrait adorer détester mais qu’on apprend à découvrir au fur et à mesure du roman. Feyre est une héroïne sensible, intelligente et courageuse. Elle va peu à peu découvrir que tout ne va pas pour le mieux dans le monde des Faes. Des monstres traînent dans les bois, la magie n'est plus ce qu'elle était, et Tamlin… le beau et mystérieux Tamlin… cache de nombreux secrets. Par contre, j’ai détesté Rhysand dès la première ligne, alors il me tarde d’apprendre à le connaître un peu plus dans les prochains tomes.

L’univers paraît simple, mais on comprend au fil des pages qu’il est plutôt complexe. Le premier tome le présente tout au long du roman et même dans les derniers chapitres, on en apprend encore sur le monde des Immortels. Il faut dire que  la première partie de ce premier tome est vouée à une sorte de réécriture de La Belle et la Bête. Cependant, c’est tellement plus que cela ! Passé la moitié, on tombe dans un suspense haletant, des jeux de pouvoirs et on rencontre beaucoup d’autres personnages.  En effet, l’histoire prend un tout autre tournant. L’action se précipite, les révélations s’enchaînent, et nous sommes pris dans un tourbillon qui nous empêche de refermer ce livre avant la fin. Moi qui ne suis pas toujours fan des réécritures de contes (ayant été déçue par les Chroniques Lunaires) je suis vraiment conquise par le monde de Sarah J. Maas. Concernant la plume de l’auteur, je dois avouer qu’au début, j’ai eu du mal à rentrer dans l’écriture. Le vocabulaire était parfois assez lourd, mais je me suis vite habituée et j’ai appris à apprécier cette plume.  J’ai été globalement très surprise par le dénouement, les parallèles entre l’histoire et le conte original qui sont très bien trouvés, mais aussi par la fin (OMG CETTE FIN PLEASE). En refermant ce livre, je me suis sentie comme abandonnée par des personnages que j’avais appris à connaître, à aimer.



En conclusion, ce premier tome a été un véritable coup de foudre pour moi. Que cela soit grâce à son côté réécriture de conte ou son deuxième aspect davantage axé sur les jeux de pouvoirs et l’univers magnifique imaginé par l’auteure, ce livre est une pépite, avec un univers envoûtant et des personnages plus que réels. Et sachez déjà que le deuxième tome sortira en février 2018 en français, alors vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous lancer !

Camille

2 commentaires:

  1. Ce livre est tellement bien!! J'attends de voir ton avis sur Rhys avec le deuxième tome!! En tout cas bienvenue sur la blogo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiii ma belle ! Oui tout le monde me parle de Rhys, j'ai hâte de mieux le découvrir ! :)

      Supprimer

Instagram